Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

jeudi 9 juin 2011

Cinq raisons de voter Nicolas Hulot

L'avenir ne se fera pas sans écologie. Reste pour nous à saisir cette chance, à choisir celui ou celle qui en portera l'élan et qui saura imposer dans le débat public l'idée d'une réelle transition écologique et sociale, à l'heure où tous les ressorts du modèle actuel sont épuisés. Cinq bonnes raisons de soutenir la candidature de Nicolas Hulot.

1. C'est un candidat neuf, que la politique n'a pas usé. Capable de chambouler le débat, de bousculer les appareils ; capable aussi de ramener au cœur la voix de la société civile. Son engagement, Nicolas Hulot a toujours tenu à ce qu'il reste citoyen avant que d'être politique. Par deux fois, il a même refusé un ministère – soucieux sans doute de garder une authentique liberté de parole et de proposition. Médiateur puis conseiller, il n'a eu de cesse de faire le pont entre l'action associative et les dirigeants en place. Le pouvoir, il en a observé les rouages, les travers parfois – comme Eva Joly, d'une autre manière. Mais plus qu'elle sans doute, il a côtoyé aussi les bonnes volontés : initiatives citoyennes, à l'école ou en entreprise, associations, comités de réflexion, ONG, etc. Toutes ces forces vives, ces talents qui sont le terreau du progrès, Nicolas Hulot les connaît ; depuis vingt ans qu'il œuvre au sein de sa fondation, lui-même en a été partie prenante, en a fouillé le potentiel et la diversité. Plus qu'aucun autre – parce qu'il a su faire ce lien entre les différents acteurs de la vie publique – il saura où chercher, où soulever l'enthousiasme, où dénicher l'inventivité… et surtout, il saura leur rouvrir la porte de l'action politique !

2. Il est capable d'élargir l'écologie à tous. Et c'est peut-être son atout le plus inestimable ! Les appartenances, les rancœurs, Nicolas Hulot n'en a que faire ; la seule chose qui lui importe, c'est d'aller auprès des gens et expliquer que notre modèle est arrivé à un point d'échec, qu'il ne produit plus que de l'inégalité et de la violence, et que nous devons le réinventer. Cette conviction, lui peut la faire entendre partout parce que son langage est constructif et apaisé. Et cela, fait de lui l'un des seuls capables d'éveiller l’idée du changement. Quoi de plus porteur d’avenir ?

3. C'est un véritable pédagogue, éloquent et populaire. Personne ne songe d'ailleurs à lui nier cette qualité évidente : la facilité avec laquelle il sait s'adresser aux gens. Nicolas Hulot, c'est celui dont l'émission a sensibilisé des millions de Français à la fragilité des écosystèmes, au respect de la vie et à la compréhension entre les peuples ; c'est celui qui a mené l'opération Défi pour la Terre, engageant plus de 830 000 personnes sur une série de petits gestes au quotidien ; celui encore qui a bouleversé la campagne de 2007 en réunissant plus de 730 000 signatures autour de son Pacte écologique. Cette attention qu'il suscite dans l'opinion, c'est un avantage considérable si l'on désire porter une alternative ! Ajouté à cela l'apport intellectuel d'une multitude de sagesses et de démarches innovantes rencontrées aux quatre coins du globe, et qui sont autant de prémisses du changement ; s'il n'y a pas là de quoi remporter l'adhésion et l'enthousiasme, alors que faut-il ?

4. C'est un homme habité par l'urgence écologique. Un homme qui a vu de ses yeux les engrenages et les désastres du productivisme, qui a senti « la planète rétrécir sous [ses] pieds ». C'est un fait : aux yeux de beaucoup, le simple parcours de Nicolas Hulot incarne une prise de conscience ; beauté de la nature, péril de la nature, péril pour l'homme, injustice sociale. Cette cohérence qui traverse son engagement, et la sincérité qui le porte, elles seront formidablement communicatives ! Parce que chacun a pu assister à ce cheminement, d’un homme que rien ne destinait à l’arène politique, qui confiait même la craindre un peu, et qui finalement s’y lance par la force des convictions après des années d'action citoyenne et de pédagogie. Rien que cela, c'est un geste fort, qui ne manquera pas de parler aux gens, de les questionner, de les inspirer…

5. Il porte la voix du monde. Pendant près de vingt-cinq ans d'activité professionnelle, Nicolas Hulot a eu la chance et le privilège d'aller au-devant du monde ; incomparablement plus qu'aucun politicien, il en a appréhendé les richesses, la diversité biologique, culturelle, ethnique, mais aussi les fragilités et les détresses. Ce patrimoine, pour ainsi dire, fait de lui un candidat naturel des valeurs de codéveloppement, de justice sociale et de solidarité. Et cette voix qu'il porte – comme d’autres, mais plus fort encore – c'est celle de l'idéalisme et du droit. Celle d'une France qui n'accepte plus de se bâtir sur la misère d'autrui ; qui n'accepte plus le jeu des nations égoïstes et de l'enrichissement absurde où la condition humaine n'a plus sa place. D’aucuns diront qu'en temps de crise, nous aurons besoin de réalisme plus que d’idéalisme – façon trop souvent détournée d'excuser le cynisme. Mais c'est l'idéalisme qui a bâti les grandes choses, l'idéalisme qui a porté les révolutions, l'idéalisme encore qui a fait de la France la Patrie des Droits de l'Homme : une nation universelle. Cette voix-là, elle mérite qu'on l'entende ! Ou du moins, elle mérite qu'on lui donne sa chance. Et pour l'heure, force est de reconnaître que personne en France ne lui offre autant d'écho que Nicolas Hulot.

Alors, à tous ceux qui ont envie de croire dans cette voix :

N'hésitez pas ! Vous aussi votez Nicolas Hulot

D'après Trineor - lepost.fr

1 commentaire:

Daneel Olivaw a dit…

J'aime bien cet article - car j'aime bien notre "Sain Nicolas" moi aussi ! :oD -...
Je l'ai d'ailleurs défendu face aux énièmes insultes d'Allègre sur mon propre blog :
- ALLÈGRE MENT ALLÈGREMENT
(http://2013-continuum.blogspot.com/2011/04/allegre-ment-allegrement.html)

Meilleures pensées !