Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mercredi 3 janvier 2007

Le capitalisme enfin expliqué clairement.

Petit Pierre rentre de l'école et demande à son père :

« Papa je dois faire un devoir sur la politique capitaliste et expliquer le fonctionnement de notre gouvernement, peux-tu m'expliquer ? »

«Rien de plus facile - répond le père - Il suffit de comparer le gouvernement et notre société à notre famille. Tu vois :

* Moi je ramène de l'argent : je suis le capitaliste.

* Ta mère gère notre famille et fait les dépenses : elle est le gouvernement.

* La femme de ménage, qui travaille pour nous, est : la classe ouvrière

* Toi tu es le peuple

* Ton petit frère Hector est la génération future. »

« As-tu compris ? »

« Oui, je pense » répondit petit Pierre.

Dans la nuit, petit Pierre est réveillé par Hector qui pleure. Il se lève et va voir son petit frère qui a besoin que l'on change sa couche qui dégage une forte odeur ! Il se rend dans la chambre de ses parents et tente de réveiller sa maman qui dort profondément. Voulant réveiller son Papa, il constate qu'il n'est pas dans le lit avec sa maman. Il le cherche et le trouve faisant de la gymnastique tout nu dans le lit de la bonne. Entre-temps, Hector, fatigué, s'est rendormi. Petit Pierre se recouche.

Le lendemain, au petit déjeuner petit Pierre dit à son père :

« Tu sais Papa j'ai tout compris à la politique ! »

« Ah oui et qu'as-tu compris ? » demande son Papa

« C'est simple, j'ai compris que le capitalisme baise la classe ouvrière pendant que le gouvernement roupille, restant sourd aux appels du peuple et laissant la future génération dans la merde ! !»

Aucun commentaire: