Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mardi 9 janvier 2007

Quand les électeurs de l'UMP perdent toutes mesures

Attention danger

ou

quand les électeurs de l'UMP perdent toutes mesures.

Au mois d'avril 2006 je posais la question à l'un de mes oncles afin de savoir si les électeurs de droite se reporteraient massivement sur un candidat de gauche, comme l'ont fait, en 2002, les électeur de gauche sur Chirac, en cas de duel entre Le Pen et un (une) candidat(e) de gauche en 2007 ? La réponse me fut enfin clairement donnée ce week-end (juillet 2006) par plusieurs de mes cousins se réclamant du sarkozysme. Une réponse nette et sans hésitation, ils voteraient tous FN. A leur yeux, donc, Le Pen est plus fréquentable qu'un socialiste. Moi, qui ne suis pas du tout socialiste mais plutôt communiste, cela m'interpelle et m'inquiète sur la conscience républicaine de la droite dite modérée.

En 2002, la quasi totalité des gens de gauches eut le réflexe républicain et ont tous voté contre Le Pen, sans franchement s'abstenir. En effet l'abstention a fait, au second tour, 20 % des inscrits contre 28 % (1) au premier tour, reculade, donc, de l'abstention. Premier geste républicain. De plus l'extrême droite n'a pas augmentée son nombre de voix d'un tour sur l'autre. Enfin la totalité des votes, Gauche et Droite confondues, au premier tour, représentait, environ, 55,6 % (1) des inscrits. Au second tour, Chirac a obtenu, environ, 62 % (1) des voix. Ce qui fait 6,4 % de plus, à comparer avec la baisse de 8 % de l'abstention. Je crois donc que l'on peut dire, que, non seulement, le peuple de gauche ne s'est pas abstenu en masse au second tour, comme certain semble vouloir le faire croire, mais qu'en plus, pour la quasi totalité d'entre eux, ils ont voté contre Le Pen.

Les électeurs de gauche seraient ils plus responsables que ceux de droite ? Oui et non, cela ne se joue pas au niveau de la responsabilité mais de l'affinité. Pasqua, en son temps, au temps du RPR, disait qu'entre le FN et le RPR, la différence, n'était qu'une question de vocabulaire. A la lumière de cette réponse, je comprends mieux la facilité qu'a eue le gouvernement de Vichy à instaurer la collaboration, dans un pays qui, pour moitié, se reconnaît, ou ne refuse pas, des idées fascistes.

Il y a donc un vrai danger, en France, de voir les fascistes arriver au pouvoir.

Jaurès, Jean Moulin, réveillez vous, ils sont tous devenus fous !

(1) : comparons ce qui est comparable ces chiffres sont par rapport aux inscrits

4 commentaires:

Nath a dit…

Très heureuse de faire la connaissance de ton blog....je te reconnais bien dans les sujets présentés.
Je voulais juste dire qu'en 2002, nous n'avons pas eu le choix, ou plutôt nous n'avons eu qu'un choix : voter contre le FN. Alors à ceux qui jouent les fiers en disant qu'ils n'ont jamais voté à droite, je dis qu'ils n'ont pas eu l'envie de s'exprimer contre l'extrême droite...et 2007 nous révèlera plus clairement l'état d'esprit des français...il faut s'attendre au pire !

Nath a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lucie a dit…

Enfin bref, disons clairement les choses: Sarko n'est qu'une pâle copie de Lepen en plus jeune, mais pas en moins dangereux, bien au contraire !

JC GUILLOU a dit…

Un blog est fait pour exprimer des idees personnelles et je pense aussi pour faire reagir.
Je suis un peu decu de ton analyse car je sais que tu es quelqu'un d'intelligent. Comme quoi la politique rend parfois bete.
J'ai demande a mes cousins... enfin !! tu ne peux pas fonder un argumentaire sur un sondage familiale. Je n'ai jamais ete Chiraquien mais je suis plus de droite et j'aurai vote Jospin 1000 fois plutot que de voter pour Lepen.
Comparer Lepen a SarkoZy est un proces d'intention absolument pas relaye par des faits. Le plus manipulateurs des politiciens des 30 dernieres annees etait du peuple de gauche et il a su utiliser Lepen. Il s'appelait Miterrand.
J'ai vote Sarkozy mais cela ne m'empeche pas de le critiquer. Qu'est ce que le peuple de Gauche ? Autre que tous contre la droite ?

Et le PS ramasse tout ce qu'il peut pour amasser des votes. Ecolos (pourquoi de Gauche?), Communistes, etc etc... un seul objectif: faire tomber la droite. Apres on verra comment on gere...
ca serait bien de faire des propositions...