Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mercredi 19 juin 2013

Les gens réalistes ne sont pas ceux qui se présentent comme tel ....


Courriel de la part de Michel Rouyer,4ème adjoint au Maire chargé de l'Aménagement durable, de l'Environnement et de la salubrité publique à Palaiseau, adressé aux écolos de la CAPS afin de répondre aux bétonneurs du plateau de Saclay.



"Bonjour,

Dans le fond comme je l'ai dit publiquement, bien que nous fassions partie de la majorité municipale, EELV ne prend personne en traître :
  • D'abord nous avions voté contre la révision du PLU en juillet 2012,
  • Je vous invite à lire l'avis laissé sur le dossier d'enquête publique qui est publié intégralement sur notre blog.
Pour reprendre le vrai débat qui mérite qu'on s'y attarde, à entendre nos détracteurs, nous serions tous des fous furieux contre tout ce qu'il faut faire de bien quand on a été élus :
  • Du logement en particulier les besoins de logement social
  • La recherche pour les nouvelles technologies et les emplois de de demain
  • L'emploi bien évidemment
Nous serions pour une ville qui périclite une économie qui stagne et une situation du logement qui ne répondent pas aux besoins des personnes mal logées ...

En bref des reproches qui ressemblent à bien des égards à ceux que profèrent les élus qui sont pour aller jusqu'au bout du projet d'aéroport régional à Notre Dame des Landes à l'encontre de ceux qui s'y opposent !

Bien entendu il n'en est rien, nous ne sommes en effet pas convaincus qu'ils faillent raisonner dans le même logiciel que les trente glorieuses, époque révolue où le progrès et le développement de l'industrie allaient forcément de pair, sans le moindre regard critique sur les conséquences sociales et environnementales de cette marche en avant, notamment en terme d'agriculture avec la désastreuse "révolution verte" (si mal nommée) !

Pour ce qui est de la recherche, et de la croissance désespérément invoquée, il faut également accepter que les recettes de l'après-guerre ne répondent pas aux besoins d'aujourd'hui.

A titre personnel j'ai une autre vision de l’aménagement du territoire et spécifiquement du Plateau avec ses zones humides et espèces protégées, sa configuration paysagère et zones agricole en reconversion, où le logement étudiant et familial est évidemment possible mais en tenant compte du contexte à la fois exceptionnel et fragile de ce territoire, y compris en tenant compte des grandes entreprises et laboratoires de recherche qui y sont récemment installés.

Il est particulièrement intéressant de lire dans le texte les avis déposés sur les 7 registres d'enquêtes publique qui ne se réduisent pas aux simplifications d'un tract qui veut alerter l'opinion publique et créer un mouvement d'opinion pour agir à quelques mois des échéances municipales, mais qui convergent très majoritairement dans le même sens.

Avec plaisir je vous invite à répondre à l'appel des organisations signataires. Aux dernières nouvelles le PC de Palaiseau qui n'était pas signataire du tract appelle aussi à la manifestation du 23 juin !

Amicalement,
Michel Rouyer"


Résistons contre la folle urbanisation du 
Plateau de Saclay,
préservons les terres agricoles.

Manifestation
dimanche 23 juin
à 10h,
RDV gare de Palaiseau

Aucun commentaire: