Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mercredi 29 mai 2013

Coups de gueule !!!!!

Bétonnage : Sur le plateau de Saclay, une fois de plus, seuls les politiques locaux et les promoteurs souhaitent voir le projet de campus se faire aux détriments des terres agricoles les plus fertiles de l’île de France. Les scientifiques n'en veulent pas, les écologistes n'en veulent pas, beaucoup d'associations n'en veulent pas ! Au moyen-age, pour faire voir au monde, combien ils étaient couillus, les curés ont construits les plus grandes cathédrale, aujourd'hui, dans le monde, on cherche à construire les plus hautes tours ... la course à la plus grande bite ! En France, pour montrer combien il sont puissants, nos politiques coulent du béton en une course sans fin pour l'anéantissement de la nature ... et in fine des Hommes. Nature qui se dresse comme une provocation à leur toute puissance. De ce monde-là, je n'en veux pas !!!!

Bonne blague, Mr Moscovici :  Miser sur la sagesse des capitalistes, sur la capacité des patrons ou du privé pour s'auto-réguler, pour s'auto-gérer pour le bien collectif est d'une naïveté confondante, Mr Moscovici. Cela n'a jamais fonctionné, n'a jamais marché, n'a jamais existé, l’appât du gain est trop fort pour ces prédateurs à la vénalité mortelle. Camarades socialistes, cessez de manier le pragmatisme, cette idée stupide est l'arme de ceux qui ne veulent rien changer afin de maintenir la pyramide de l'oppression humaine et de la destruction de l'environnement.

Mauvaise nouvelle 1 : Le ciment et le béton ont eu raison du bois, le Conseil constitutionnel censure l'obligation d'introduire un quota de bois dans les constructions. Merci la France !

Mauvaise nouvelle 2 : Le Conseil européen ouvre la porte au gaz de schiste . Au sommet européen du 22 mai à Bruxelles, le Conseil a notifié son "intention d'examiner la question d'un recours plus systématique aux sources d'énergies "autochtones" pour tenter de réduire les coûts. Merci l’Europe !

Mauvaise nouvelle 3 : Les propositions, faites par Jean-Vincent Placé pour lutter contre l'obsolescence programmée (qui rappelons le, devrait être considérée comme un crime contre l'humanité), n'ont pas été retenues dans le projet de loi de Benoît Hamon sur la consommation, jugeant notamment l'extension des garanties trop risquée et que les stratégies industrielles de limitation de vie, relèvent de "tromperies" déjà punies par le code de la consommation ... Des positions qui ont déçu les associations de protection de l'environnement et de consommateurs. Les lobbys industriels ont donc, visiblement, toujours table ouverte dans les ministères.

Merci à nos politiques d’avoir une si belle vision carbonée de notre avenir.

Aucun commentaire: