Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

vendredi 19 octobre 2012

En vrac : Métaux, épandanges et loup

Montebourg : La France doit « redevenir un pays minier » affirme Arnaud Montebourg. A l’occasion d’un colloque sur les métaux stratégiques, le ministre du Redressement productif, déjà favorable à l’exploitation du gaz de schiste, s’est déclaré favorable au retour des mines en France. Entre sa vision d’un redressement économique via la bagnole, une industrie lourde, ou l’exploitation des Hydrocarbures de schiste, Ce ministre est décidément l’ennemi de la conversion écologique si impérieuse, est définitivement le ministre du passé aux idées dépassées … pauvre de nous.

-------------------

Épandages : "Vous adorez la chimie, vous adorerez la chimio". La Guadeloupe autorise les épandages aériens et elle persiste et signe en annonçant qu’un nouvel arrêté préfectoral permettait à nouveau de déroger à l’interdiction générale des épandages aériens des pesticides…Bon appétit avec les bananes des Antilles ! Au revoir à la santé de nos compatriotes.

-------------------

Loup : Le nouveau groupe national loup (qui y participe ?) a été installé mardi 16 octobre avec pour objectif de terminer le nouveau plan de gestion du loup pour les années 2013-2018, pour le mois de mars prochain. Le député Christophe Castaner, député socialiste des Alpes-de-Haute-Provence a accepté de représenter le gouvernement et n’a pas trouvé mieux que de dire, en ouverture des travaux, "j'ai tenu à rappeler que le loup était aujourd'hui une menace pour l'élevage et le pastoralisme". Cela a visiblement beaucoup plu à Yves Derbez, président de l'association Éleveurs et Montagnes, qui participait également à cette réunion et qui a déclaré, à sa sortie du ministère, avoir "enfin des raisons d'espérer". A bon entendeur salut ! Les loups n’ont qu’à bien se tenir et les moutons seront bien gardés. Merde ! Merde et merde !!!

Aucun commentaire: