Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

lundi 9 mai 2011

Gaz de Schiste : mobilisation demain devant l'Assemblée Nationale

Mes chers amis,

Malgré les annonces du 1er Ministre et des membres du gouvernement, malgré l'engagement unanime de la classe politique, le texte qui va être finalement soumis au vote des parlementaires mardi ne prévoit plus l'abrogation des permis d'exploration de gaz et d'huiles de schiste.

La dernière version du texte de loi est très en retrait par rapport à la proposition de loi Jacob qui prévoyait dans son article 2 l'abrogation des permis.

Le nouveau texte prévoit que l'instruction d'une procédure pouvant éventuellement conduire à l'abrogation sera confiée au seul Ministère de l'Industrie. Le lobby du Corps des Mines qui le verrouille et qui est favorable à l'exploration de ces hydrocarbures, y compris par des techniques non conventionnelles, aura ainsi les mains libres pour sa cuisine favorable aux industriels.

Face à cette reculade, il y a danger pour nos territoires et urgence pour les collectifs à se mobiliser. Nous devons faire pression sur nos députés pour qu'ils votent l'abrogation des permis. Nous devons leur demander en urgence des rendez-vous dans toutes les circonscriptions pour leur rappeler leurs engagements, nos revendications et notre détermination.

Plus que jamais, nous devons nous mobiliser et être nombreux devant l'Assemblée Nationale mardi pour rappeler à nos élus qu'ils sont comptables de leur vote.

Rendez-vous mardi 10 mai 2011, à partir de 11 h, devant l'Assemblée Nationale

Amitiés

José Bové

Aucun commentaire: