Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

jeudi 1 janvier 2009

bonne et heureuse année 2009

Chers Camarades,

Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009.

Que cette année vous soit durable, équitable et environnementale.

Mon souhait, pour cette année, serait que nous voyons enfin l'homme se réconcilier avec sa planète.

Mon souhait serait que notre espèce trouve enfin la sagesse de vivre sans ce "toujours plus" qui se fait, invariablement, aux détriments de ses frères et des équilibres écologiques. Car, comme Gandhi le disait, il y a assez sur cette planète pour subvenir aux besoins des hommes mais pas assez pour assouvir leur cupidité.

Mon souhait serait que voyons nos politiques avoir enfin le courage de se lancer dans une véritable économie verte, respectueuse de la nature et donc des humains, car nul besoin de dire que sans terres et mers viables et respectées il ne peut y avoir d'espoir pour une vie décente.

Mon souhait serait que cette économie verte apparaisse comme l'antithèse du capitalisme et du libéralisme mondialisé qui n'a jamais sorti de la misère les ouvriers migrants de Chine mais qui détruit les emplois en Europe tout en étant une criminelle aberration environnementale.

Mon souhait pour 2009 (et les années futures) serait que cette économie verte soit portée, en France, par une gauche enfin réunie - sans jugement ni anathème des engagements des uns et des autres - autour de tout ce qui nous rassemble et non divisée pour le plus grand bonheur d'une droite méprisante et hautaine qui poursuit, sans opposition efficace, son petit travail de sape.

Alors, en attendant que tous ces souhaits ne deviennent réalité, je vous souhaite de passer une très bonne année 2009.

Amitiés

Aucun commentaire: