Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mardi 23 septembre 2014

Marche pour le climat : Paris réussi !

Dimanche dernier, un défi qui paraissait alors complètement fou, organiser la plus grande mobilisation mondiale pour le climat, a été gagné avec une marche 6 fois plus importante que toutes les autres manifestations précédentes !!!

Sur cette photo, vous pouvez voir à quoi ressemblait New York:


Et voilà un aperçu de Londres, Berlin, Bogota, Paris, New Delhi et Melbourne......



Nous avons été plus de 675 000 à manifester partout dans le monde. Il ne pouvait pas y avoir de preuve d'amour plus impressionnante, pour tout ce que le changement climatique menace : quelle belle manière de témoigner de l'espoir que nous partageons, celui de sauver le monde des humains et de construire une société durable et pacifique qui aurait appris de ses erreurs.

Ensemble, nous avons écrit une page de l'histoire et ce n'est seulement que le début !  

Le Sommet de Paris sera déterminant et aura lieu dans 15 mois - c'est à ce moment-là que nous devrons obtenir un accord mondial. En mars de l'année prochaine, les pays participants au sommet de Ban Ki-moon, devront avoir annoncé leurs engagements nationaux. Il nous faudra alors être attentif, en une veille citoyenne, au maintien de ces objectifs et suivre la bonne volonté des décideurs. Mais d'ici au Sommet de Paris, nous nous rassemblerons encore à quelques occasions. Notre voix sera de plus en plus forte et nous serons de plus en plus nombreux à exiger de nos dirigeants une transition vers des énergies 100% renouvelables ... et ils ne pourront alors rien faire d'autre que de nous écouter

N'oublions jamais que ceux qui se battent peuvent perdre, mais ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu … alors haut les cœurs, nous sommes le changement.

Aucun commentaire: