Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

jeudi 2 octobre 2014

Déclaration du Scoutisme Français en faveur du respect inter-religieux et de la paix


Superbe courriel reçu ce jour :

La montée des tensions internationales de ces dernières semaines attisent la haine et le rejet de l'autre dans sa différence. L’assassinat d’un Français par des terroristes a profondément marqué la communauté nationale. L’affrontement qui se mène n'est pas une guerre de l'Occident contre l'Orient, d’une religion contre une autre, mais une guerre contre la fraternité, l’accueil et l’espérance.

Nous, associations du Scoutisme Français, réunissant des membres de toutes religions et spiritualités, portons une mission d'éducation à la paix. Face à l'horreur, nous affirmons notre conviction que la seule réponse est de s'engager pour l’amélioration du vivre-ensemble, pour la construction d’une fraternité entre femmes et hommes de religions, de cultures différentes dans une laïcité accueillante de chacun. Nous voulons permettre à chaque jeune scout, guide, éclaireuse, éclaireur de vivre la joie de la rencontre qui fait grandir. Dans ce cadre, nous déployons déjà des initiatives comme "Vis mon camp !" ou la journée de la fraternité le 22 février. Le Scoutisme Français développe et renforce ses programmes pour permettre à ses membres de découvrir, vivre et apprécier toutes nos différences qui sont autant de forces.

Nous avons la chance d'être membres de deux organisations mondiales de Scoutisme et de Guidisme, l'OMMS et l'AMGE, qui ouvrent nos espaces, nous invitent chacun à combattre ses ostracismes et l'intolérance par la rencontre et le respect. Ce qui se passe aujourd'hui nous mobilise tous pour de nouvelles ambitions en la matière dans notre pays. Beaucoup reste à faire pour y faire grandir la fraternité, le respect et l'acceptation mutuelle avec nos frères et sœurs Scouts et Guides du monde entier afin de réduire les fragilités, contribuer au développement et construire le monde dont nous rêvons d'être les acteurs.

Nous tenons particulièrement à réaffirmer notre soutien à nos frères et sœurs musulmans. Ils souffrent aujourd’hui de cette situation et des risques d'amalgames avec des personnes se prétendant leurs coreligionnaires. Que l'occasion nous soit aujourd'hui donnée de rappeler notre attachement au respect des croyances de chacun : partout encore dans le monde des chrétiens, des juifs, des musulmans, des athées ... subissent attaques et menaces.

Fidèles au message de Baden-Powell, nous continuerons à tout mettre en œuvre pour laisser ce monde un peu meilleur qu'il ne l'était quand nous y sommes venus.

30 septembre 2014

Les Éclaireuses Éclaireurs de France, les Éclaireuses Éclaireurs Israélites de France, les Scouts Musulmans de France, les Éclaireuses Éclaireurs Unionistes de France et les Scouts et Guides de France réunis au sein de la Fédération du Scoutisme Français.

Aucun commentaire: