Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

samedi 6 avril 2013

En vrac : criminaliser les citoyens, tous pourris, expansion urbaine et pollution

Criminaliser le citoyen : Une fois de plus le gouvernement, de peur de s'attaquer aux forts et aux puissants, préfère s'attaquer, sans gloire, aux plus faibles. Ainsi, après le projet de pénalisation des clients de prostituées en lieu et place de la lutte contre les vrais criminels que sont les proxos et autres mafieux, voici que le gouvernement souhaite pénaliser (et donc criminaliser) les clients des dealers plutôt que de voir que ces consommateurs de drogues et autres paradis artificiels ont plus besoin d’accompagnements sanitaires, psychologiques et sociaux que de répression policière. Pfff !!

Tous pourris !!! N'oublions jamais qu'en général toute généralité est fausse. Ainsi non les politiques ne sont pas tous pourris, il existe de nombreux élus locaux qui travaillent, presque bénévolement, deux, trois ou quatre heures, tous les soirs, après leur boulot pour le bien de la collectivité. Ceux-là ne sont pas tous pourris .... quant aux autres .... hummmm. Mais finalement n'a-t'on pas les élus que l'on mérite ? A ne pas vouloir entrer dans l'arène politique, les citoyens laissent la place aux arrivistes. Tous ces politiques ne sont pas arrivés là par la force, ils ont été élus par des gens qui ont voté pour eux et par tous ceux qui n'ont pas voulu s'exprimer ... il ne faut pas venir pleurer après. Les gens votent pour le libéralisme et le capitalisme et après ils pleurent que cela leur pourri la vie. Ils n'aiment pas leurs politiques mais ne font rien pour leur prendre leur place. Entrez dans le jeu, car il vaut mieux des élus que des militaires au pouvoir. Entrez dans le jeu, citoyens ! Renversez la pyramide, virez les barons, les notables et les mandarins. Engagez-vous, faites-vous élire, prenez le pouvoir !!! Résistez !

Expansion Urbaine : La France fait l'objet d'une artificialisation continue de son territoire et perd l'équivalent d'un département tous les 6 ans. L'artificialisation des sols entre 2000 et 2006 s'est faite à 90% aux dépens d'espace agricoles. Les terrains constructibles en zones U (zones urbaines) et AU (zones à urbaniser) représentent plus de 50.000 hectares en Ile-de-France, dont trois-quarts sont des espaces naturels et agricoles. D'où ces sombres prédictions en la matière : fin de l'agriculture périurbaine et des circuits-courts, accroissement de l'étalement urbain, de l'imperméabilisation des sols, des distances de transport, des consommations d'énergie et des émissions de CO2.Dès lors il faut appliquer un malus payable par les collectivités locales lorsque l'aménagement se fait au détriment de terres à forte valeur écologique et, au contraire, un bonus lorsqu'il porte sur des friches ou un périmètre déjà artificialisé.

Pollution : Je rigole. Jaune, mais je rigole !!!! Fin mars on entendait, à la radio et à la TV, que l'on venait de découvrir qu'il y a des pesticides et des traces de médicaments dans l'eau minérale. NON !!!! quelques semaine auparavant, avec la viande de cheval dans les lasagnes, les consommateurs découvraient, enfin, que la bouffe industrielle était de la merde. Ah, bon ?!?! Non ? Si ! Si ! Sans gloriole mais avec honnêteté, reconnaissons que les écolos, qui dénoncent et alertent sur les pollutions et la malbouffe depuis tant d'années, en se faisant traiter d'oiseaux de mauvais augure ou de préhistoriques, l'avaient dit : "les atteintes à l'environnement impactent directement notre vie et notre santé". Mais bon, à voter pour des gens qui maintiennent le système productiviste et polluant il ne faut pas s'étonner que cela se retourne contre nous un jour ou l'autre. Aujourd'hui les français ingèrent, en moyenne 1,5 kg de pesticides par an, alors continuez à ne rien faire, à ne rien changer, vous aimer la chimie, vous aimerez votre cancer.

Aucun commentaire: