Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

lundi 5 février 2007

Souvenons nous d'Alésia et de Vercingétorix…



La gauche antilibérale est vraiment l'héritière de nos ancêtres les gaulois.


Elle est incapable de s'unir et d'oublier ses querelles stériles, en vue de faire face aux légions romaines, ordonnées et dociles, de l'empereur Nicolus Sarkosius.

Nous serons donc éternellement battus tel les gaulois à Alésia ...

C'est pathétique et à pleurer.

1 commentaire:

Lucie a dit…

Exactement! Et comment faire pour contrer cela ? La gauche persiste à présenter une multitude de candidats et n'arrive pas à se mettre d'accord, alors que la droite est prête à s'assoir sur sa fierté et à s'unir... Et il faut bien dire que des partis ayant sensiblement les mêmes objectifs ne pouvant pas s'entendre, ça fait désordre...