Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mardi 6 février 2007

Pourquoi faut-il battre Sarkozy ?

C'est un beau parleur

Il cache donc un vrai danger pour ce qui fait notre pays :

Sa solidarité, sa liberté, sa mixité sociale

C'est un atlantiste :

Il est prêt à suivre l'exemple inégalitaire des USA

Il prône une santé à deux vitesses :

Chaque malade devra payer, par exemple, à chaque acte médical,

une franchise non remboursable

ni par la sécu ni par sa mutuelle.

Il est pour la ratification de la constitution européenne
par le parlement

Il montre, ainsi, sont mépris pour la moitié des français souverains

C'est un opportuniste qui fait feu de tout bois ainsi,

il n'hésite pas à s'afficher avec des Tom Cruise, légitimant, entre autre, la scientologie,

il se réclame de Jaurès et de Blum, lui qui déteste tant la Gauche.

Il est pour une baisse de l'impôt sur le revenu

Seul impôt juste et égalitaire
(Cf. le texte du 18 janv 07, ci-dessous)

la droite c'est donc bien, "Chacun paye la même chose"

la gauche c'est, "chacun participe suivant ses moyens"

Il est pour le tout privé

au détriment de la solidarité nationale :

Terminé les services publics il faudra tout payer.

Bienvenu dans une France à deux vitesses

Il est pour revenir sur le droit du travail,

Dernier bouclier contre l'exploitation des travailleurs.

Il est pour le tout sécuritaire

au risque d'aller contre les libertés individuelles

Aucun commentaire: