Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

jeudi 19 juin 2008

Je suis toujours vivant !

Non, ne croyez pas que ce blog est abandonné, je n'ai juste plus le temps de l'alimenter en textes suite à mon élection, aux dernières municipales, sur la liste :

"la gauche unie pour l'avenir des Ulis"
(http://la-gauche-unie-pour-l-avenir-des-ulis.over-blog.com/)

au poste de délégué au Développement Durable.

Ce n'est pourtant pas les sujets de contestations, de revendications qui manquent, face à la violence, aux mensonges et à l'hypocrisie de notre gouvernement actuel ...

c'est juste le temps qui manque.

Prendre des responsabilité dans une équipe municipale c'est donner la possibilité à ce qui a fait mes combats depuis 20 ans de prendre corps.

J'essayerai de relater mon sentiment régulièrement.

A ce jour la réflexion qui me vient, c'est qu'en 2 mois et demis de mandat, j'ai l'impression d'avoir été plus écouté qu'en 20 ans de militantisme.

C'est à la fois grisant et désespérant pour les combats de rue.

Il est vraiment temps que le peuple reprenne le pouvoir !

Mais le prendra-t-il le pouvoir ce peuple, heureux d'avoir des jeux pour leur faire oublier que les puissant travaillent à leur ruine ?

Dormez heureux, braves gens la droite vous saigne sous anesthésie.

Aucun commentaire: