Notre Dame des Landes

"Le motif de base de la résistance était l'indignation. Nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l'héritage de la résistance et ses idéaux. Nous leur disons : prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux."

Stéphane Hessel

mardi 22 mai 2007

Petite recette pour museler ses opposants en démocratie

1. Dans une entreprise comment faire taire les syndicalistes ?

Mettez les à des postes d'encadrement et ils se sentiront tenus par un devoir de retenue face à leurs collègues, se sentant tacitement les transmetteurs d'ordres de leur direction. Ils auront peur que les deux étiquettes soient mélangées dans la tête de leurs interlocuteurs (chef ou syndicaliste ?!?! syndicaliste ou chef ?!?!), dès lors, vous aurez gagné et vous pourrez, à loisir, abuser de vos pouvoirs de patron sans risquer d'être ennuyé par de dangereux gauchistes.

2. En politique comment faire pour faire taire l'opposition ?

Proposez leur des postes de ministres. Dès lors, soient ils acceptent et ils sont décrédibilisés, accusés de retourner leur veste, de ne pas être fidèle à leurs idéaux. Soit ils n'acceptent pas et alors ils sont accusés d'ostracisme, de refuser la main tendue et ils seront également décrédibilisés.

A vous de jouer, patrons bien gros et politiques nabots, vous avez maintenant les mains libres et la conscience bien lavée.

Aucun commentaire: